PORTER DE LA FOURRURE = PORTER LA MORT

 

 

 

Si c est le code 3 surtout n’achetez pas !!!

HEAVY METAL FOOD – ABATTOIR VOL.1

Il y  a des images parfaitement réelles qu’on ne retrouve pas en magasin, cachées dans les coulisses de la consommation de masse, des images témoignant de réalités qui méritent bien plus d’être montrées du doigt. Plus de gens devraient s’offusquer de l’origine de ce qu’on nous met dans les assiettes, plus que de ce qu’on nous met dans les oreilles.

« Eating Animals ». Ça aurait pu être un des titres du dernier album Open Your Eyes du groupe Abattoir, mais non, c’est un bouquin dont la traduction française vient de sortir ce mois-ci.

Un livre qui soulève trois problèmes majeurs dans notre alimentation.

Le premier est éthique : peut-on continuer à manger des animaux quand on sait de quelle façon ils sont traités ? Le second relève de la santé publique : apparition de nouvelles épidémies (grippes porcines, grippe du poulet, cancer du colon, maladies cardio-vasculaires, etc.). Et le troisième concerne l’environnement : les élevages industriels conduisent aux saccages des ressources naturelles et sont la cause de pollutions dantesques.

99% des 40 millions de lapins sont élevés en batterie de cages.
90% des 25 millions de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments.
82% des 700 millions de poulets de chair sont élevés sans accès à l’extérieur.
81% des 47 millions de poules pondeuses sont élevées en batterie de cages.

Paradoxalement, je ne suis pas végétarien. L’homme est omnivore depuis la nuit des temps. Doit-on se priver de manger de la viande à cause d’industriels de l’agro-alimentaire peu scrupuleux qui se conduisent comme des barbares au mépris de nos valeurs, de notre santé? Aujourd’hui je milite activement pour la défense des droits des animaux avec le magazine CapitaineKirk.ca. J’ai toujours vécu avec plusieurs animaux de compagnie et je passais la plupart de mon temps libre avec mon grand-père autour du poulailler familial. Je me souviens de ces mercredis et dimanches matins lorsque nous allions chercher les œufs. Aujourd’hui je suis révolté et je veux éveiller en vous une étincelle de rébellion.

Bien manger mais pas à n’importe quel prix!

C’est dans la viande, les œufs, les produits laitiers (mais aussi les poissons et crustacés) que l’on trouve les sources de protéines animales. Celles-ci sont de meilleure qualité que les protéines végétales (céréales, légumineuses, noix et graines). Les protéines sont les aliments bâtisseurs de notre corps. Elles servent à entretenir et à renouveler nos tissus nobles (muscles, cerveau, tube digestif, os…). Nos besoins varient de 1,5 à 2,5 grammes par kilo de poids de corps. Ils doivent représenter entre 15% et 25% de l’apport énergétique total. Ce qui est loin d’être le cas car notre nourriture est trop riche en mauvais sucres et en mauvais gras !

Je vous apprendrai, au fur et à mesure de mes recettes, comment intégrer plus de protéines dans votre alimentation quotidienne. Mais revenons-en à nos moutons. Comment gère-t-on la situation? Pour ma part, j’ai réduis considérablement ma consommation de viande. Lorsque j’en achète je privilégie le boucher local ou les marchés plutôt que les grandes surfaces. Je n’achète jamais la viande à bas prix car elle provient toujours d’élevages en batterie.

Mangez moins de viande mais de la viande de meilleure qualité !

Vous vous doutez bien que ce billet est loin d’être terminé… A suivre.

Stay Hungry. Stay ANGRY. Stay Metal.

Gilles « Heavy Metal Cook »

PS :P ardon par avance s’il existe ou s’il a existé un groupe ABATTOIR dans notre planète Metal. Les visuels de ces quatre albums sont purement fictifs… ou peut-être pas. Que diriez-vous de collecter vos compositions et textes engagés (pour la cause animale), tous styles confondus en prévision d’une compilation bruyante ? Postez vos sons, clips, textes, images sur la page Facebook ABATTOIR Vol1

 

LE TABAC EST SYSTÉMATIQUEMENT TESTÉ SUR LES ANIMAUX

Mes bonheurs, mes merveilleuses rencontres 2010…

Categories: 8 - ARCHIVES

CapitaineKirk s’engage …

Alerter le grand public, lui dévoiler la vérité, jusqu’à l’écœurer s’il le faut, afin d’éveiller en lui l’étincelle de rébellion nécessaire pour qu’il ne puisse plus fermer les yeux… L’image est une arme puissante et je veux l’exploiter comme telle ! » Jérôme Lescure – réalisateur.

J’adhère à 200 % avec ces propos… Agissons, montrons, regardons. J aimerais qu’aujourd’hui que les consciences se réveillent, que nous réagissions et que sortions enfin de notre léthargie.

Notre monde ne tourne plus rond, ou bien est ce moi qui sature, peut etre, sûrement, je ne sais plus. J étouffe, je me noie dans cette société qui devient de plus en plus violente et cruelle. Pourquoi sommes nous si peu nombreux à ouvrir les yeux. Pourquoi laissons nous faire, ne sommes nous pas les garants d’un monde meilleur, n’avons nous pas le devoir de rétablir l’humanité qui disparait à petites gouttes chaque jours …

CapitaineKirk est fier de s’engager auprès de l’ A.L.F, de participer au financement de son long métrage et d en faire la promotion sur le  territoire Québécois.

 


Teaser du film A.L.F. (Animal Liberation Front)
envoyé par jeromelescure. – Les dernières bandes annonces en ligne.