RIAD SATTOUF

Grand fan de Bandes Dessinées depuis mon plus jeune âge, je reste toujours à l’affut pour dénicher de nouveaux auteurs, de nouvelles maisons d’Edition, de nouvelles séries… afin de prolonger ce plaisir toujours intact de la découverte.

L’univers de la BD est malheureusement, encore de nos jours, beaucoup trop sous-estimé. Trop de personnes cantonnent ce genre aux lectures de la petite enfance, voir de l’adolescence et aux collections des Tintin, Spirou, Mickey, Astérix et consorts. Peu importe. Pour les plus curieux d’entre-vous, sachez qu’il existe des auteurs et des dessinateurs extrêmement talentueux, parmi lesquels j’ai découvert dernièrement l’incroyable RIAD SATTOUF.

La première fois que j’ai entendu parlé de RIAD SATTOUF, c’était en surfant sur les émissions de la chaîne LCM (www.lcm.fr). Devant produire une série d’émissions sur le voyage (une version TV de notre magazine émotionnel www.capitainekirk.ca), je regardais les différentes émissions de leur grille de programme.
Dans l’une d’entre-elles, « La Grande Emission », le chroniqueur Ranny ASSAS,  brandissant une BD avec un air enthousiaste, attira mon attention. Il présentait le 3ème tome de la BD « Pascal Brutal » de RIAD SATTOUF, qui a beaucoup fait parlé du lui au Festival d’Angoulême 2010 en recevant le « Fauve d’Or » qui récompense le meilleur album.



© Riad Sattouf & Audie-Fluide Glacial

« Pascal Brutal » l’homme ultra-viril, qui porte une grosse gourmette et la moto qui va avec, dans une France d’un futur proche, présidée par Alain Madelin !
Que les psychorigides du dessin ultra-réaliste passent leur chemin, le trait de RIAD SATTOUF est très particulier, un peu rêche au début, mais jouissif au plus haut point au bout de quelques planches.

L’univers loufoque, les situations décalées, les dialogues exagérés volontairement (???) et le monument qu’est son héros « PASCAL BRUTAL », rendent cet auteur vraiment unique en son genre.
Après avoir dévoré les 3 volumes de « PASCAL BRUTAL », je choisis (par hasard) les 2 Tomes de « La vie secrète des Jeunes ». Etant personnellement très préoccupé par l’état léthargique de la jeunesse actuelle (« Sois Jeune et Tais-toi » Mai 68), le titre m’intrigua. Et c’est après les avoir englouti que j’ai basculé dans le fanatisme !!!



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Riad Sattouf & L’Association

 

 

 

 

 

J’ai retrouvé les traits particuliers de RIAD SATTOUF mais avec une construction originale, chaque planche est développée sur le même thème « vu à tel endroit, telle ville ». L’auteur y développe des chroniques d’observation sociale de la jeunesse actuelle.
Toutes les situations sont criantes de vérité, toujours d’un comique redoutable, pathétiques quelques fois… Elles sont toutes véridiques (dixit l’auteur) et cela fait peur !

« Par contre, Monsieur Riad, je ne vous félicite pas pour votre orthographe que je trouve tout simplement scandaleux! Comment voulez-vous que notre jeunesse fasse quelques progrès orthographiques quand toutes vos bulles sont rédigées en onomatopée et autres langages SMSismiques et Kaïraresques ! » Maudite Institutrice du Tome 1, sort de mon corps!…
Il est vrai Monsieur SATTOUF que le fils d’imprimeur et le psychopathe de l’orthographe que je suis à du mal à cautionner vos dialogues… MAIS C TELLEMENT BON !!! Tellement criant de vérité !!! Tellement… VRAI ???!!!

Merci Monsieur SATTOUF. Merci de m’avoir procuré un tel plaisir!
Je ne peux faire moins que ce modeste article dans notre magazine pour encourager nos lecteurs franco-québécois de vous découvrir à leur tour.
Quand à moi, lors de mon prochain séjour parisien, pour avoir une chance de vous croiser, je serai attentif à la  population de la ligne 9 du métro parisien… Ensuite je chercherai Farid, le chauffeur de taxi, pour qu’il m’initie aux fondements de la culture musulmane.

Gilles LARTIGOT



Un petit mot sur la maison d’édition « L’ASSOCIATION ».

Très connue dans le monde de la BD alternative, les responsables ont su garder le statut associatif de leur début en Mai 1990. Leurs ouvrages sont de très belle facture, imprimés sur du papier ivoire 170 grs, les couvertures sont soyeuses grâce à la douceur du pelliculage mat, leur gaufrage or/argent et la reliure digne des plus beaux livres d’art, ce qui nous donne envie de les ranger précieusement dans notre bibliothèque chérie aux côtés des livres exceptionnels.

Grand fan de Bandes Dessinées depuis mon plus jeune âge, je reste toujours à l’affut pour dénicher de nouveaux auteurs, de nouvelles maisons d’Edition, de nouvelles séries… afin de prolonger ce plaisir toujours intact de la découverte.

PS : Un petit mot sur la maison d’édition « L’ASSOCIATION ». Très connue dans le monde de la BD alternative, les responsables ont su garder le statut associatif de leur début en Mai 1990. Leurs ouvrages sont de très belle facture, imprimés sur du papier ivoire 170 grs (!), les couvertures sont soyeuses grâce à la douceur du pelliculage mat, leur gaufrage or/argent et la reliure digne des plus beaux livres d’art, ce qui nous donne envie de les ranger précieusement dans notre bibliothèque chérie aux côtés des livres exceptionnels.

Liens :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.lassociation.fr
http://www.myspace.com/pascalbrutal
http://fr.wikipedia.org/wiki/Riad_Sattouf

 

 

 

 

 

 

 

Categories: 5 - DECOUVERTES

Académie des pompiers de Mirabel

titre

Etre pompier est une véritable vocation, c’est un état d’esprit, une philosophie de vie.

Nous avons eu la grande chance d’être invité par Ianito Paolucci et toute son équipe au centre de formation de Mirabel. Départ à l’aube, 50 minutes de voiture plus loin, nous voilà arrivés au 9401 Côte des Saints. L’équipe est au complet, étudiants, instructeurs et nous. Nous nous faufilons discrètement, un peu intimidés par la rigueur fraternelle régnant dans la caserne dès le petit matin. Il est 8H00, nous allons assister au dispatch des classes de  la plus importante institution d’enseignement d’intervention en sécurité incendie au Québec.


POMPIERRANG1


 

 

 

COMMENT DEVIENT-ON POMPIER AU QUEBEC ?

 

Devenir Pompier est un processus complexe et long. Tout d’abord l’éleve doit réussir la sélection très stricte afin d’être accepter au D.E.P (diplome d’étude professionnel) en sécurité incendie.

Le D.E.P est divisé en 25 compétences qui sont les différentes tâches du métier de pompier ainsi que les diverses spécialités (matière dangereuse, sauvetage en hauteur, espace clos, premier répondant, sauvetage nautique et sur glace…).

L’obtention du D.E.P permettra au  futur pompier d’être embauché dans une ville possèdant des pompiers permanents sauf Montréal et Laval qui demande un complément de formation. L’étudiant peut également devenir pompier à temps partiel dans une municipalité qui offre ce service, ce qui veut dire être sur « Pagette ».

Le Québec possède environ 25.000 pompiers. Plus ou moins 5.000 de ceux-ci sont professionnels, les autres sont à temps partiel.

Pour être pompier dans une grande ville telle que Montréal ou Laval, des tests supplémentaires seront exigés et ainsi qu’un  D.E.C (diplôme d’étude collégial). Le chemin ne s’arrête pas là car après ces années d’étude, l’élève  devra passer un autre coucours : test écrit, test physique, entrevue, test médical, antécédant judiciaire etc… Une fois avoir franchit toutes les étapes et le diplôme en poche, le pompier sera éligible et attendra d’être sélectionné pour  intégrer  une équipe de travail.

2

SOLIDARITÉ  -  SANG FROID  -  LOYAUTÉ  -  FRATERNITÉ  -  COURAGE  -  HONNÊTETÉ


lance



LE PUMPER AMERICAN LAFRANCE


Les camions des pompiers ont toujours fait fantasmer les grands comme les plus petits.

Moi,  je suis restée bouche bée devant le Pumper « American Lafrance ». Drôles de sensations devant ce véhicule quasi humain, planté là dans le décor gelé de ce petit matin de mars.

American Lafrance, je ne le savais pas, est le plus ancien fabricant de matériel de lutte contre les incendies au monde. La société a ete créé en 1832, c’est la troisième de ce type dans le monde après Bachert en Allemagne et Merrywaether en Grand-Bretagne… En 1994,  American LaFrance qui fabriquait encore quelques accessoires ferme malheureusement définitivement ses portes.


camion

camion-de-face

vous pouvez visionner le reste de notre album sur : http://www.flickr.com/photos/rocknrollapictures/sets/72157623791798583/

Un grand merci pour votre accueil et votre gentillesse…


 

Categories: 2 - REPORTAGES

Une rencontre inattendue…

titres

Il y a des rencontres inattendues.

Celles qui vous bouleversent et qui restent gravées dans votre mémoire.

En ce beau matin ensoleillé du mois de Mars, sur la route vers Mont
Tremblant, nous croisons un auto-stoppeur, Stéphane, dont nous ne
connaîtrons que le prénom et la destination.

Au fil de notre conversation, nous apprenons qu’il revient d’une retraite de
6 mois, dont un hiver tout entier, seul, dans une cabane isolée dans les
bois, sans eau ni électricité… Sans adresse.

Intrigués, c’est avec beaucoup de pudeur qu’il se dévoilera à nous sur le
trajet le menant à sa blonde, dans le village de Labelle.

Une histoire personnelle émouvante, que nous aimons compter à nos proches et
que nous garderons dans nos cœurs.

Don’t stop believin’ Stéphane !

Gilles & Valérie.

Categories: 3 - VOYAGES, QUEBEC