MON PREMIER JOB

Que de souvenirs en repassant devant le complexe Chaussegros-de-Léry… Quelques marches, quelques frissons et me revoilà 10 ans en arrière devant la porte de mon premier JOB.

Je me souviens de mes ouvertures et fermetures de salle. Des horaires de fous, vous diraient certains français. Peut-être au début le pensais-je aussi, lorsque la tête encore à demie endormie et glacée par les réveils bien trop matinaux, je permettais à ces vaillants sportifs de s’entraîner, alors que moi, je ne pensais qu’à mon café serré.

Je me souviens de mes cours d’aquaform, seule autour de cette grande piscine à gesticuler en maillot de bain en décrivant les mouvements parfaits sous le regard amusé de Sylvain mon gentil superviseur :-) .

Des rencontres, des amis, des fous rire et deux belles années à découvrir le Québec par l’intermédiaire de tous les adhérents. Deux belles années que je n’échangerais pour rien au monde.

MontrealValEnergieCardi#3D3

La petite française alias "miss Aquaform"

Image 3

Énergie Cardio, c’est le plus grand réseau de conditionnement physique au Québec, c’est aussi  une implication sociale importante. Car en effet depuis 1999 toute l’équipe d’Énergie Cardio s’investit pour appuyer l’Opération Enfant Soleil, un organisme à but non lucratif qui amasse des fonds pour soutenir le développement d’une pédiatrie de qualité pour tous les enfants du Québec.

https://www.operationenfantsoleil.ca/#/video/124

Categories: 3 - VOYAGES, QUEBEC

LES BAGELS DE FAIRMOUNT

Je me souviendrai toujours de mon premier Bagel. C’était en 1999, il y a maintenant 10 ans. De la farine, de la levure, de l’eau et la fameuse poudre de perlimpinpin et vous voilà devant le plus gourmand des plaisirs simples. Je l’avoue à 36 ans, je suis accro d’un petit pain troué en son centre !!! A chaque instant il me surprend, se déguise et se pare de mille saveurs… graines de sésame, de pavot, ou de lin, nature, au cumin, au muesli, miel, ou aux raisins…. Que ce soit pour le petit déjeuner, le dîner, ou même après minuit, il existe plus d’une vingtaine de Bagels pour ravir mes papilles :-) .

MontrealBagels2-copie

74, rue Fairmount Ouest - 0uvert 24/ 24 -  livraison à domicile - (514) 272-0667

MontrealBagels-copie

L'authentique Bagel depuis 1919 - Plus de 18 variétés

MontrealOutremont-copie

le Mile End fut considéré par plusieurs magazines musicaux spécialisés, notamment Spin
et Pitchfork, comme le cœur de la scène musicale indépendante de Montréal.
Categories: 3 - VOYAGES, QUEBEC

NEW YORK… NEW YORK…

Nous arrivons sur la fin de notre séjour New yorkais et reprenons la route dès cet après midi pour Salem, ville des sorcières. N’est ce pas le meilleur endroit pour fêter l’halloween !!!

Pas le temps de petit déjeuner, vite un Bagel, un jus de fruit  et une barre et nous nous ruons vers l’ascenseur. Départ du marathon de  New York, il faut que nous soyons aux meilleures places.

Les premiers  symptômes sont apparus  au bout de dix minutes. Démangeaisons, rougeur,  gonflement, obstruction des voies respiratoires. Pas d’autre solution que de retourner à l’hôtel, de se poser et surtout de ne pas paniquer.  Quatre anti staminiques n’y feront rien.  J’ai pourtant l’habitude  mais celui-ci était particulièrement foudroyant. Est-ce l’effervescence de New York qui fait que tout va continuellement vite, y compris les Oedèmes de Quincke !!!!

Pas le temps de parlementer, une seule et unique solution : les urgences !!!!

Nous sommes à New York, allez expliquer que  votre ami à un oedème de Quincke qu’il gonfle à vue d œil et que si on n’agit pas vite il risque de ne plus pouvoir respirer.

« HELP, i need a doctor please, my friend gonfle like a balloon !!! he can not respirer !!!! HELP, call a docteur, he can die !!! Ok, the symptômes !!!heuuu !!! he gratte itself, he  is quite red  and he needs cortisone »

Je suis loin d’être bilingue mais mon visage, mon agitation ont fait réagir le directeur de l’hotel , le médecin et les urgentistes (qui ont dû me prendre pour une  vraie folle).

Cinq minutes plus tard un commando d’hommes débarquèrent dans la chambre et constatèrent l’étrange créature allongée sur le lit. Perfusion, masque à oxygène, brancard, sirène, course folle dans les rues de new York et cinq heures d’attente en salle de soin avant que la crise ne passe…

St Luke’s Roosevelt Hospital

URGENCE-2

Categories: 3 - VOYAGES, U.S.A

LE MYSTERE DES CABANES A SUCRE

Clément Prince, le spécialiste de l’érable

Direction Plessisville, municipalité régionale de comté d’érable, se trouvant à 2h00 de Montréal. Nous allons rencontrer Clément Prince, le spécialiste de l’érable, qui nous a été chaleureusement recommandé par notre ami Thierry Espasa. Prendre la route au Québec est un véritable délice !!! Tranquillité, vitesse modérée, bonne musique… On ne voit pas le temps passer. « Comment ça va les voyageurs ? »s’écrit Clément que nous découvrons sur le pas de sa maison… Quelle joie de se voir accueilli de la sorte. Thierry ne s’était pas trompé, son descriptif était parfait. Clément a le cœur sur la main et nous propose de nous consacrer du temps, précieux et inestimable cadeau de nos jours.

clementprince-copie

Clément Prince, spécialiste de l'érable

L’Erablière de Donald et Diane Langlois.

 

erabliere

Érablière de Diane et Donald Langlois

donald

Donald Langlois acériculteur mais également Maire de Saint-Ferdinand.

Tout le monde connaît les cabanes à sucre pour leur côté convivial : grande tablée, rigolades et recettes gourmandes composées de grosses omelettes cuites au four, de jambon fumé à l’érable, de pommes de terre rissolées, de fèves au lard et d’oreilles de «crisse», d’épaisses tranches de lard salé bouillies puis frites (Oui c’est gras mais on n’en mange qu’une fois par an), de la tarte au sirop d’érable, des crêpes et quelques beignets gorgés de sirop pour le dessert… Puis pour finir la classique tire sur la neige, où le riche mélange d’érable bouillant est versé sur la neige.

CAS

A cette période de l’année, les érablières sont fermées au public, on s’y active et on y prépare le terrain et le chalet. Clément et Donald nous ont tout expliqué. On dégage des herbes folles, les arbres sont reliés entre eux par des tubes, on perfore les troncs et on installe de petits embouts coniques qui permettront par la suite de récupérer l’eau d’érables qui sera envoyée jusqu’à l’érablière.

Découvrez notre recette diététique à base de sirop d’érable : http://www.enformeapres40ans.com erabliere-technique

Un peu plus haut dans les bois, nous découvrons le tout premier chalet construit par le grand-père de Donald, puis croisons un homme qui munit de son arbalette part traquer le chevreuil. Autant vous dire que je n’étais pas rassurée de voir la nuit tomber sachant le chasseur embusqué. Si j’avais su, j’aurais sortie mes tenues flashies habituelles plutôt que de crapahuter par -7° C en tenue camouflage, augmentant le risque de me prendre une flèche en pleine face.

vieille-erabliere

Heureusement plus de crainte que de mal … La semie trouillarde que je suis à pu regagner fièrement Saint Ferdinand et se réchauffer au CACTUS devant quelques bieres et un excellent repas certes peu diététique mais aux biens faits psychologiques inconstestables.

Découvrez le diaporama photos de notre journée à l’érablière sur http://www.flickr.com/photos/rocknrollapictures/sets/72157622666416039/

cactus

Une ou deux bières pour nous faire patienter. La place est noire de monde, nous sommes vendredi soir. Une table se libère et nous voilà devant le menu à la recherche des fameuses ailes de poulets 9.1.1.

Clément nous raconte avec délice les excès de certains ;-) et les  bonnes parties de rigolades avec ses amis français.

Nous avons passé une excellente journée. Encore mille mercis à toi Clément que nous ne manquerons pas de venir saluer lors de nos prochains séjours québécois.

911

Ailes 9.1.1, Côtes levées,Frites, Bières. Un régal !!!!!

http://www.myspace.com/cactusrestobar http://www.cactusrestobar.com/index.php

Categories: 3 - VOYAGES, QUEBEC

LA TOUR DE MONTRÉAL

Le temps changeant bouleverse notre programme, les nuages font place au ciel bleu et le soleil pointe le bout de son nez.

Direction le quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, pour la visite de l’Observatoire de la Tour de Montréal qui prend place à l’intérieur de la plus haute tour inclinée au monde, avec ses 175 mètres et son angle de 45 degrés. La vue sur Montréal y est aussi unique qu’exceptionnelle. On accède à l’observatoire grâce au funiculaire, dont la cabine est munie de larges baies vitrées permettant un tour d’horizon saisissant sur Montréal.

La Tour de Montréal est membre de la Fédération des Grandes Tours du Monde, aux côtés, entre autres, de la Tour du CN de Toronto, de l’Empire State Building de New York et de la Menara de Kuala Lumpur.

Durant notre visite de l’observatoire, nous avons pu faire la connaissance de François « de la Tour » ;-) , un guide merveilleux qui nous a longuement renseigné sur  le Quebec et avec lequel nous avons pu echanger quelques anecdotes sur nos différents pays. Se fut un plaisir François de te rencontrer …

montrealtourciel7-15H07

montrealtourciel8-15H09 montrealtourciel5-15H43 montrealtourciel3-16H09

Categories: 3 - VOYAGES, QUEBEC